Arrêt des procédures publié le mercredi 22 mars 2017 08:19

Pré-arrêt

J'ai pris la décision il y a quelques mois de cesser de fumer «bientôt», et ce moment arrive à grand pas.

Ça doit faire plus de vingts fois que j'arrête, mais je crois que cette fois-ci sera la bonne, parce que j'ai un truc! Tout a commencé il y a près d'un an, quand je me suis lancé dans un streak de contributions sur GitHub. Après quelques mois, GitHub cessait d'afficher le nombre de jours de streak, alors j'ai fais mon propre site pour conserver cette information.

J'approche à grand pas d'une année complète de contributions à tous les jours et je dois avouer que c'est de plus en plus facile. Il faut dire que j'ai déjà pas mal l'habitude de coder depuis plus de 30 ans déjà.

Mais qu'est-ce que ça a à voir avec la cigarette, me demandez-vous? C'est très simple: je vais suspendre mon streak actuel de contributions et le reprendre après quelques jours et profiter de ce court break pour cesser de fumer et m'acheter un paquet de nicorettes. Quand je reprendrai mon streak, il combinera mes contributions et mes jours sans fumer.

Je crois que cette approche me permettra de tenir le coup plus facilement. Après tout, j'aurai terminé un streak d'un an, suffit d'en faire un 2e :-)

Mon problème n'est pas tant de cesser de fumer, «je peux arrêter n'importe quand». Mais je recommence aussi n'importe quand et c'est là que je dois agir.

J'espère surtout que c'est la dernière fois que j'arrête de fumer.

Post-arrêt

J'achève ma 3e journée sans nicotine. J'ai recommencé le café, c'était légèrement plus difficile aujourd'hui mais pas outre-mesure. Je ne compte pas prendre de gommes nicorettes non plus, ça ne semble pas nécessaire - pas plus que la nicotine est nécessaire dans le fond.

Étrangement, le plus difficle semble de casser mon streak sur github. Je pensais y arriver hier mais j'ai corrigé quelques typos dans un projet et paf, 3 contributions sans faire exprès. C'est le comble! J'aurai enfin résisté si à la fin de ce vendredi, je n'ai pas fait de nouveaux commits et si je ne participe pas aux issues.

Github, je le dis souvent, c'est le wikipedia des codeurs. J'y ai fais une tonne de contributions mineures, corriger des coquilles, parfois des bugs ou encore pour en signaler un nouveau. Alors voilà, 366 jours sans arrêt, et le plus dur c'est d'arrêter justemment. C'est dans le thème de la semaine.